L'Aéroport Billy Bishop s'apprête à convertir son traversier à l'électricité 

Tweetez ce communiqué.

Toronto (28 novembre 2019) 
— PortsToronto, propriétaire et exploitante de l'Aéroport Billy Bishop de Toronto, est fière de pouvoir annoncer que le traversier de l'aéroport Marilyn Bell I sera converti à l'électricité. Cette initiative de modernisation novatrice représente une avancée technologique unique pour la flotte de véhicules de l'aéroport : le navire sera en effet le premier traversier entièrement électrique (alimenté par un système de batterie au lithium-ion) en service au Canada. PortsToronto prévoit que cette initiative de modernisation novatrice sera complète par la fin de l’année 2020.

                                

PortsToronto, qui détient et exploite l'Aéroport Billy Bishop de Toronto, a annoncé que le traversier Marilyn Bell I de l'aéroport sera converti à l'électricité, ce qui se traduira par l'élimination de toutes les émissions de gaz à effet de serre générées par son exploitation, et contribuera grandement à la réduction de son impact sonore. 

Le système de propulsion du navire sera entièrement alimenté par batterie, en électricité 100 % renouvelable fournie par Bullfrog Power®, ce qui se traduira par une suppression totale des émissions de gaz à effet de serre (GES) attribuables à l'exploitation du traversier de l'aéroport. Cette modernisation du navire contribuera à l'amélioration de l'efficacité de son fonctionnement et à l'élimination des émissions atmosphériques connexes, mais elle s’appuiera aussi sur le programme primé de gestion du bruit de l'aéroport, car il pourra ainsi fonctionner de manière plus silencieuse, ce qui réduira considérablement le bruit de ses activités sur la communauté environnante. 
 
Dans le cadre du programme de durabilité de PortsToronto, une démarche d'écologisation progressive de l'exploitation du traversier de l'aéroport a été entreprise en 2018, avec la conversion du Marilyn Bell I du diésel au biocarburant – conversion qui a permis de réduire d'environ 20 tonnes les émissions de GES l'an passé. La mise en service du traversier électrique devrait se traduire par une réduction de plus de 530 tonnes des émissions de GES attribuables à l'exploitation du traversier. L'empreinte carbone de l'aéroport s'en trouvera considérablement réduite, et PortsToronto sera clairement sur la bonne voie pour ce qui est d'atteindre son objectif global en matière d'émissions.
 
« La conversion à l’électricité du Marilyn Bell I démontre qu’il est possible d’établir un réseau de transport propre et efficace, de créer de bons emplois et de protéger l’environnement, a déclaré l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports. Le gouvernement du Canada félicite PortsToronto de cette initiative qui profitera aux communautés torontoises et réduira notre empreinte carbone ».
 
« La conversion à l’électricité du traversier de l’Aéroport Billy Bishop témoigne du respect de notre engagement envers l’environnement et au maintien de l’équilibre de nos activités dans la communauté riveraine où nous oeuvrons, a déclaré Geoffrey Wilson, président-directeur général de PortsToronto. Nous sommes fiers d'investir dans une infrastructure de transport durable à la fine pointe de la technologie, qui permettra de réduire les émissions globales de PortsToronto – et représentera donc une contribution significative aux efforts déployés par notre organisation pour atteindre ses objectifs environnementaux, ainsi qu'aux efforts fournis par le gouvernement canadien pour réaliser l'objectif de réduction des émissions qu'il s'est fixé pour 2030. »
 
Conformément à la politique d'approvisionnement durable de PortsToronto, trois compagnies canadiennes partageant la vision de PortsToronto en ce qui concerne la conduite d'opérations durables ont été sélectionnées pour participer à la modernisation du traversier. Canal Marine & Industrial Inc. (CANAL), une société chef de file dans le domaine des installations de génie électrique basé à St Catharines, et Concept Naval, une entreprise d'architecture et de mécanique navales basée à Québec, sont reconnues au sein de l'industrie de la construction navale de l'est du Canada pour les solutions novatrices et personnalisées qu'elles proposent. PortsToronto a également demandé aux consultants maritimes de l'entreprise néo-écossaise E.Y.E. de l'aider à mettre en œuvre le projet.
 
« CANAL est fière de livrer le tout premier traversier à émission zéro Ro-Pax au Canada, a déclaré Shawn Balding, directeur commercial de l’entreprise. Il s’agit d’une étape importante dans l’évolution de l’industrie maritime, grâce aux progrès réalisés au chapitre de l’accumulation d’énergie et de la conception de systèmes d’alimentation et de propulsion. »
 
Le traversier de l'aéroport permet de transporter des passagers, du personnel de l'aéroport et des cargaisons essentielles entre le continent et l'Aéroport Billy Bishop, et joue également un rôle essentiel en permettant aux véhicules de service de la Ville de Toronto d'accéder aux îles de Toronto. La conversion de ce traversier à l'électricité est l'un des projets d'équipement clés de l'Aéroport Billy Bishop, et coûtera environ 2,9 millions de dollars. Ce coût sera payé intégralement par PortsToronto par le biais des frais d’améliorations aéroportuaires. PortsToronto est une entreprise publique fédérale financièrement autonome qui ne reçoit de financement d'aucun ordre de gouvernement.
 
Le Marilyn Bell I porte le nom de l’héroïne canadienne qui fut la première personne à traverser à la nage le lac Ontario, puis la Manche et le détroit Juan de Fuca.
 
À propos de Canal Marine & Industrial Inc. (CANAL)
Depuis 1973, Canal Marine & Industrial (CANAL) est un fournisseur de premier rang d'installations de génie électrique, et possède un organe de service disponible tous les jours, 24 heures sur 24, pour effectuer des travaux de dépannage, d'entretien et de réparation. Canal fournit ses services à des clients du gouvernement et des secteurs industriel, commercial et maritime au Canada, depuis son siège situé à St Catharines (Ontario), au centre de la région des Grands Lacs. L’équipe technique de CANAL a récemment conçu et livré des solutions d’énergie maritime hybride pour le marché des navires de travail. Cette expérience lui a permis de commercialiser des applications, dont un système de propulsion hybride sans batterie, ainsi que la génératrice électronique adaptative.
 
À propos de Concept Naval
Depuis 1987, les architectes navals et ingénieurs maritimes de Concept Naval proposent des solutions innovantes et personnalisées aux exploitants de navires et aux chantiers navals. Cette compagnie qui ne cesse de se développer est aujourd'hui reconnue comme un acteur clé de l'industrie de la construction navale dans l'est du Canada. La solide réputation de Concept Naval est le résultat de plus de 500 projets aboutis de conception et de construction de navires en tous genres.
 
À propos d’E.Y.E.
E.Y.E. Marine Consultants est une compagnie d'architectes navals et d'ingénieurs maritimes professionnels située à Bedford, en Nouvelle-Écosse. E.Y.E. perpétue une tradition bien établie de mise en œuvre réussie de projets novateurs et de qualité, et propose à ses clients un large éventail de services de consultation (conceptions entièrement nouvelles, reprises de conception, modifications, études de faisabilité, traçage, dessin technique, modélisation 3D/analyse par éléments finis, analyse de stabilité et analyse du tonnage.
 
À propos de l'Aéroport Billy Bishop de Toronto (https://www.billybishopairport.com/accueil).
Desservant plus de 20 villes au Canada et aux États-Unis, et proposant des correspondances pour plus de 80 destinations internationales par l'entremise de ses réseaux de lignes aériennes, l'Aéroport Billy Bishop est un important point d'accès international et un moteur essentiel de l'économie de Toronto. Il génère en effet plus de 470 millions de dollars en produit intérieur brut (PIB) et contribue au maintien de 4 740 emplois, dont 2 080 sont directement associés aux opérations aéroportuaires. L'Aéroport Billy Bishop est reconnu pour offrir une expérience de voyage, une efficacité et un service à la clientèle uniques. Il a remporté plusieurs prix déterminés par les passagers et a notamment été nommé l'un des meilleurs aéroports du monde et d'Amérique du Nord à la fois par le Conseil international des aéroports (ACI), qui lui a décerné le prix de la qualité des services aux aéroports, et par Skytrax lors de la remise des World Airport Awards. L'aéroport a également été nommé quatrième meilleur aéroport international par Condé Nast Traveler, et a pour la cinquième année consécutive été désigné par Private Fly comme l'un des 10 aéroports offrant les plus belles approches au monde.
 
À propos de PortsToronto (https://www.portstoronto.com/accueil.aspx)
PortsToronto est une entreprise publique fédérale ayant pour mandat de fournir une infrastructure essentielle et une expertise en matière d’exploitation dans un contexte d’autonomie financière. PortsToronto possède et exploite l’Aéroport Billy Bishop de Toronto, qui a accueilli 2,8 millions de passagers en 2018; la Marina de l’avant-port, l’une des plus grandes marinas en eau douce au Canada; ainsi que le terminal maritime 52, qui propose aux entreprises des services de transport, de distribution, d'entreposage et de conteneurs au Port de Toronto. PortsToronto s’engage à favoriser le développement de collectivités fortes, saines et viables et a investi plus de 11 millions de dollars depuis 2009 dans des initiatives de bienfaisance et des programmes environnementaux qui profitent aux collectivités le long du secteur riverain de Toronto et ailleurs.
 
 
-30-
 
Renseignements aux médias :  
Sarah Sutton
Gestionnaire, Communications et Relations gouvernementales
PortsToronto
Cell. : (647) 298-0544
Courriel : ssutton@portstoronto.com